Semaine 40

Seulement deux films cette semaine, mais pas n’importe lesquels !

D’abord le nouveau film du duo de réalisateurs : Eric Toledano et Olivier Nakache, avec une belle brochette d’acteurs, avec entre autre : Jean-Pierre Bacri, Jean-Paul Rouve et Gilles Lellouche dans : le sens de la fête. La bande-annonce donne envie.

 

Ensuite, l’autre film est réalisé par Stephen Frears avec Judy Dench que j’adore dans : confident royal (Victoria et Abdul) qui raconte l’amitié, incroyable mais vraie, entre la reine Victoria et un jeune serviteur indien Abdul Karim qui finit par devenir son professeur, son guide spirituel et son ami dévoué, au grand dam de toute la cour.

 

Publicités

Savoir s’adapter à tout âge

 

 

 

 

 

 

INDIAN PALACE

Réalisateur :  John Madden
Comédiens :  Judi Dench / Tom Wilkinson / Maggie Smith

Durée        :  2 h 05
Genre        :  comédie dramatique

 

Note :     5 / 5  vu le 18/05/2012

 

Résumé de l’histoire (allociné)

L’Angleterre n’est plus faite pour les seniors, même la retraite se délocalise ! Plusieurs retraités britanniques coupent toutes leurs attaches et partent s’établir en Inde, dans ce qu’ils croient être un palace au meilleur prix. Bien moins luxueux que la publicité ne le laissait entendre, cet hôtel délabré au charme indéfinissable va bouleverser leurs vies de façon inattendue.

 

Mon avis

Un film magnifique, tant par le sujet traité que par les acteurs qui sont très attachants et très bons. Avec une bonne dose d’humour anglais, qui m’a fais mourir de rire. En toute honnêteté je ne pensais pas m’amuser autant avec un film dont la tranche d’âge des acteurs oscille entre 65 et 80 ans !!

Il y a Dev Patel, qui joue le jeune patron de l’hôtel, il est plein de rêves mais ne sait pas trop comment les réaliser. De plus, il est tiraillé entre la modernité et les traditions, ne serait-ce que dans le choix de son épouse, qui n’a pas la chance de plaire à sa mère.

Graham est un avocat et il décide de retourner en Inde pour y passer ses dernières années. Mais il a un lourd secret et il cherche une personne de son passé. Je n’en dirai pas plus, pour garder le mystère.

Evelyn est veuve depuis peu et à la mort de son mari elle découvre qu’ils sont couverts de dettes. Elle fait un virage à 180°, part vivre en Indre, découvre un nouveau pays, se met à l’informatique et ouvre un blog. Pour la première fois de sa vie elle travaille avec des inconnus et gagne de quoi vivre sur place. Elle tombera à nouveau amoureuse.

Mme Donnelly doit se faire changer sa hanche, et en Inde on peut le lui faire tout de suite. Pourtant elle est très raciste et ne veut se laisser toucher que par des anglais !! Elle apprendra à découvrir la gentillesse des indous et saura encore se rendre utile par ses compétences professionnelles.

Quand à Douglas, il vient avec son épouse en Inde, car il a perdu l’argent de leur retraite en l’investissant dans une mauvaise affaire de leur fille. Et ils sont diamétralement opposés dans leur réaction. Son épouse reste enfermée à l’hôtel, passe son temps à rouspéter sur tout et n’a qu’une envie partir. Douglas fait tout le contraire, il regarde, visite, parle aux gens, aime leur gentillesse. Il est touché par les couleurs, les odeurs, et prend ça comme une merveilleuse aventure. Dommage que sa femme ne souhaite pas le suivre sur ce terrain.

De fil en aiguille, une amitié se crée entre tous ces gens différents et une attache avec l’Inde se construit. On passe un merveilleux moment, on se dépayse pour le meilleur et pour le pire. Je le conseille fortement, un concentré d’optimisme.