Semaine 46

Pour les sorties de films de cette semaine, j’en retiendrai seulement trois, qui ne sont pas forcément au top niveau, mais qui peuvent être intéressants.

Il y a d’abord un mélodrame : Maryline qui raconte l’histoire de cette jeune femme qui vit dans un petit village, coupé des autres, et qui monte à Paris pour devenir comédienne. Elle est confrontée à tout ce que ce métier et le monde peuvent avoir d’humiliant mais aussi de bienveillant. Avec Vanessa Paradis et Adeline d’Hermy.

 

Le deuxième est un film qui n’a pas de très bonnes critiques, il s’agit de : Jalouse avec Karin Viard, actrice que j’adore et réalisé par les frères Foenkinos. Il parle de Nathalie, prof de lettres divorcée, qui du jour au lendemain devient d’une jalousie maladive, avec pour cible sa fille adolescente.

 

Pour le dernier, il s’agit d’un film de super héros avec : Justice league. Comme d’habitude la Terre va mal et l’apocalypse est proche, alors Batman et Wonder Woman monte une équipe, avec de nouveaux venus comme : Aquaman et Cyborg. Un film d’action avec de grosses cascades, mais en règle générale ça se laisse regarder. Pour moi à son prochain passage télé. J’avoue que je les aime bien ces supers-héros et j’en ai toujours un film en réserve dans ma box.

 

Publicités

Semaine 26

En ce début d’été, 4 films intéressant. Un drame, un film de sf, une comédie et un film d’animation japonais.

Commençons par le drame, avec : les brasiers de la colère, avec une pléiade de bons acteurs comme : Christian Bale, Casey Affleck, Willem Dafoe et Zoe Saldana. L’histoire d’un frère qui protège son cadet, revenu traumatisé par la guerre en Irak et qui vivote en disputant des combats de boxe clandestins. Le rêve américain s’écroule quand il rencontre un caïd bestial.

Pour le film de science-fiction, on parle de : Transcendance avec Johnny Deep, Rebecca Hall et Paul Bettany. Johnny Deep travaille sur un super ordinateur doté d’une conscience, et quand il se fait assassiner, sa femme décide d’implanter l’esprit de son mari dans l’ordinateur. La critique est tranchante et lui accorde juste une étoile.

Pour la comédie française, il s’agit de : On a failli être amies, avec un joli casting, composé de : Emmanuelle Devos, Karin Viard et Roschdy Zem. J’ai juste vu la bande-annonce, mais on sent de jolis portraits de femmes et des dialogues percutants.

Pour le film d’animation japonais, on parle de : Le conte de la princesse Kaguya. Assurément un très beau dessin, mais pas forcément une histoire pour les enfants, le dessin, justement, étant trop différent de ce qu’ils ont l’habitude de voir.

L’enfer du décor

 

 

POLISSE

 

Réalisateur :  Maïwenn
Comédiens :  Karin Viard / Joey Starr / Marina Foïs

Durée        :  2 h 07
Genre        :  Drame (documentaire)

 

Note :  5  / 5   vu le 5/11/2011

 

Résumé de l’histoire (allociné)

Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l’on se raconte ses problèmes de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables ; c’est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec…

Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l’équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ? Fred, l’écorché du groupe, aura du mal à supporter le regard de Melissa, mandatée par le ministère de l’intérieur pour réaliser un livre de photos sur cette brigade.

 

Mon avis

Le résumé d’allociné est très complet, je n’en dirai pas plus.

Ce film est magnifique, même si au départ j’ai hésité à aller le voir, j’avais peur que cela ressemble trop à un documentaire et je n’avais pas d’attirance positive envers Joey Starr. Au final, j’ai aimé le voir en écorché vif, il m’a semblé juste, criant de vérité.

Malgré la dureté des sujets (pédophilie, viol, abus en tous genre) j’ai été touchée par ces situations et très rapidement je me suis demandé : mais ces policiers et policières comment font ils quand ils doivent rentrer chez eux, fermer la porte sur les horreurs vues et entendues (car le langage est cru) et aimer leur conjoint et s’occuper de leur enfant ??

Dans ces moments là, on s’aperçoit que la police est une famille à part entière, après les difficultés du travail, on redevient de simples humains, on partage sa vie et ses peines avec ses collègues, on va boire des coups, on s’amuse, on décompresse … … et le lendemain tout recommence.

 

 

 

Semaine 10

 

Une semaine honnête, avec 3 films intéressants, un navet sur les vampires et un drame historique. Je n’irai pas voir les 2 derniers.

Dans ceux qui me tentent, il y a le retour de Tom Hanks, qui campe Walt Disney et Emma Thompson dans le rôle P.L. Travers, celle qui écrivit l’histoire de Mary Poppins, pour : Dans l’ombre de Mary.

Il y a aussi un drame entre deux couples, amis depuis de longue date, à tel point qu’ils se retrouvent tous les week-ends dans leur maison de campagne, mais quand il arrive un drame dans l’un des couples, que fait-on ? Il s’agit de : week-ends avec Karin Viard.

Le dernier sera un film d’action, bourré d’effets spéciaux, d’hommes et de femmes à moitié nu et très agressifs, tout ça dans : 300 : la naissance d’un empire. Peut être pas le film de l’année, mais assez pour me faire rêver.

En ce qui concerne le navet fantastique, on parle de : Vampires Academy, une bien pâle copie (sans jeu de mots) de Twilight que j’avais trouvé plutôt bien fait à l’époque.

Et pour le dernier, le film historique, on parle de Diplomatie ou des deux hommes qui ont sauvé Paris de la destruction. Mais comme je n’en peux plus de ces films de guerres, je m’abstiendrai.