L’amitié résiste à tout

LE CŒUR DES HOMMES 3

Réalisateur :  Marc Esposito
Comédiens :  Bernard Campan / Jean-Pierre Darroussin / Eric Elmosnino                        Marc lavoine

Durée        :  1 h 54
Genre        :  comédie romantique

 

Note :  4 / 5   vu le 25.10.2013

 

Résumé de l’histoire (allo ciné)

Alex, Antoine et Manu rencontrent Jean, un solitaire, qui ignore les plaisirs de l’amitié. Peu à peu, ils apprennent à se connaître, à s’apprécier.

Jean est touché par la complicité et l’affection qui nourrit leur relation, il découvre le bonheur d’être ensemble. Quand leurs aventures sentimentales et les épreuves de la vie les bousculent, ils se regroupent pour les partager, pour se tenir chaud. De confidences en éclats de rires, le trio redevient un quatuor.

 

Mon avis

J’ai passé un bon moment avec ce quatuor. Le scénario est simple mais tient la route. Alex, Antoine et Manu se connaissent depuis plus de 30 ans et ils sont toujours restés amis, malgré la vie qui s’écoule, les amours, les  mariages, les enfants, ils sont toujours restés en contact.

Ils sont maintenant des hommes mûrs, entre 40 et 60 ans, mais éprouvent toujours du plaisir à se retrouver, se raconter des secrets sur leur vie privée. Ils font du sport ensemble, font la fête, ont souvent des réactions de gamins, se retournent toujours sur une jolie femme et quand la mort rôde, ils se serrent les coudes.

Le film est surtout fort au niveau des émotions, la tendresse, la complicité, l’affection qu’ils ont les uns pour les autres est palpable. J’ai trouvé Bernard Campan particulièrement bon et émouvant, lui qui est célibataire et qui peu à peu tombe amoureux de son assistante.

Le nouveau de la bande est Eric Elmosnino, il vit seul avec sa fille de 4 ans après une séparation douloureuse d’avec sa femme. C’est un tombeur, des dizaines de filles passent dans son lit, mais sa fille sert de prétexte pour que les copines déguerpissent vers 2h du matin, sous prétexte que sa fille va venir dormir avec lui !! Il m’a particulièrement agacée avec ce comportement … une gosse dort dans son lit, dans sa chambre et n’a rien à faire dans le lit de ses parents, encore moins quand elle est seule avec son père … on est quand même tout prêt de l’inceste ! Je me suis même demandé, si ce n’était pas sa mère qui lui disait de faire ça, pour empêcher son ex-mari d’avoir une nouvelle copine régulière.

Au final, j’ai passé une excellente soirée, un bon film avec des dialogues percutants.

Une chose tout de même me fait grincer des dents, le film est visible en Suisse dès 12 ans ! âge suggéré 14. Au vu de certains dialogues (entre autre un passage sur les chattes poilues ou épilées …) je trouve que ce n’est pas très adapté pour des gosses de 12 ans ! Sans parler évidemment de nombreuses scènes au lit (même si elles sont pudiques et bien tournées) … car on est plus dans la romance que le porno, mais je ne sais pas si un gamin peut faire la différence !

 

Semaine 22

Grosse semaine de cinéma, avec pas moins de six films sortis ! Bien sûr, dans tous ça il y a du bon et du mauvais. Je pense que j’irais en voir deux et que pour le reste ça sera non, ou bien en attente d’un passage à la télé. Je me dis aussi, heureusement que les films sont tirés de livres qui ont plus au moins bien marché.

Pour commencer, une comédie, avec : la liste de mes envies, avec Mathilde Seigner et Marc Lavoine. Tiré d’un roman de Grégoire Delacourt que j’ai adoré, je me réjouis d’en voir l’adapation, même si j’ai un peu peur qu’il soit un cran en-dessous du roman, mais je suis presque sûre de passer un bon moment.

Ensuite un film de science-fiction, avec Tom Cruise et Emily Blunt,dans : Edge of tomorrow. A la fois film d’action et de sf, avec une histoire de boucle temporelle où Tom Cruise est un soldat qui se bat contre des aliens et qui meurt … pour renaître quelques heures plus tôt.

Pour celui-ci j’hésite. Il s’agit d’un conte, Maléfique, avec Angelina Jolie qui joue la méchante sorcière. Les paysages et les costumes sont magnifiques, c’est du Disney, mais c’est une histoire rabâchée depuis des années !

Pour les 3 suivants, c’est un non ferme et définitif. Il y a une comédie romantique, avec : Amour sur place ou à emporter, avec des acteurs totalement inconnus et des clichés à la pelle (le black glandeur qui tombe amoureux de l’arabe de service, le racisme des parents, etc).

Il y a un pseudo-thriller avec : Je te survivrai, là aussi peu d’acteurs connus, un scénario qui me semble assez mince et surtout, en musique de fond, cette fameuse chanson (je te survivrai) qui m’horripile et qui passe en boucle ! Je risque de ne pas y survivre !  

Et pour le dernier film (lui aussi tiré d’un roman de Jonas Jonasson) il s’agit de : Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. Depuis le temps que j’entends parler du roman je n’ai jamais été tentée, et je ne le suis pas plus par le film.