Une bonne surprise

Souvent en regardant le programme télé, je me dis qu’il n’y a pas grand chose d’intéressant au niveau film. Et lundi passé, je vois que la RTS Un diffuse un film de 2010, avec Robert Pattinson et Pierce Brosnan, film que j’avais hésité à aller voir au cinéma, et finalement je m’étais abstenue.

Donc, comme il n’y a rien d’autre, je décide de regarder : Souviens-toi de moi, en étant presque sûre de lâcher l’affaire au bout d’une demi-heure. Et là, j’ai été plus que surprise en bien.

En fait, j’ai pris une vraie claque, car je ne savais rien du film, je ne savais pas vraiment de quoi il allait traiter. Je pensais qu’il s’agissait juste d’une histoire d’amour, doublée d’une histoire de vengeance. Et je me trompais complètement.

Je raconte …

Tyler (Pattinson) est un New-Yorkais de 22 ans en rébellion contre la société et sa famille. Son père (Brosnan) est avocat, il passe 95 % de son temps à son travail, négligeant ses enfants et sa femme et ils ont finis par se séparer.

Le père et le fils ne s’entendent pas, car le fils aîné c’est suicidé le jour de ses 22 ans. Donc le père a ignoré son fils Tyler, ainsi que sa fille qui est surdouée et âgée de 12 ans et qui essaie de capter, désespérément, l’attention de son père, sans succès.

Mais cette année là, Tyler tombe amoureux de Ally, une jeune fille qui va dans la même école que lui. Elle a aussi un passé très douloureux (des jeunes ont tués sa mère par balle dans le métro, alors qu’elle était là, âgée de 12 ans) et depuis, son père, policier, et devenu super protecteur à son égard.

Une belle histoire commence entre eux, le père et le fils arrivent enfin à crever l’abcès et à se parler. Le père s’occupe enfin de sa fille, mais lors de la rentrée des classes en septembre, la petite fille est prise pour cible des méchancetés de ses camarades, alors le père décide d’accompagner sa fille à l’école et de remettre de l’ordre dans cette situation.

Il doit voir son fils, ce matin là, mais il va être en retard, il lui demande donc de l’attendre dans son bureau, situé dans le Word Trade Center … un 11 septembre … Et il perdra son 2ème fils … Qui mourra à sa place, en quelque sorte …

Et la claque réside dans le fait que je ne savais pas que le film traitait de cette actualité. J’ai été touchée, car j’ai trouvé le film très bon. Alors quand il repassera … je le regarderai encore, et pour ceux qui l’ont loupé, au cinéma et à la télé, il reste le dvd.

 

 

 

 

 

Publicités