Caïn – saison 5

Résultat de recherche d'images pour "sériecaïn 2017"

Les autres saisons de la série : ici  –  Attention spoiler

La saison 4, se terminait sur une arrestation musclée, et le suspect tire sur les deux femmes de la vie de Caïn, à savoir, son équipière Lucie et la femme de sa vie, Sonia, qui en plus attend leur enfant.

La saison 5 démarre 6 mois après cet épisode traumatisant. Elle est composée de 10 épisodes de 50 minutes, et au bout d’une dizaine de minutes on retrouve Lucie – fin du spoiler.

Je ne vais pas trop en dire, mais dans cette saison il y a de nouveau un fil rouge dans le récit, en la personne de David Wilker. Il a été mis en prison par Caïn il y a 7 ans pour avoir tué un flic. Même si le personnage est un méchant, il n’a pas tué ce policier, et Caïn et Moretti, ont « égaré » la preuve et l’on fait condamné pour ce crime qu’il n’a pas commis, car ils n’arrivent pas à le coincer pour les autres méfaits qu’il commet, comme secouer des témoins, ramasser de l’argent en pétant quelques jambes, et en expropriant des gens sous la menace.

David Wilker grâce à Gaelle, l’ex-femme de Caïn, arrive à prouver qu’il est innocent du meurtre du policier et il est libéré sur le champ. Gaelle décide de l’héberger dans sa maison, le temps que David trouve un travail et un endroit pour habiter. On va donc le voir souvent dans les différents épisodes de la saison. Pour se venger, il fait du charme à Gaelle, la manipule, afin d’atteindre Caïn.  

Plusieurs épisodes sont consacrés à Caïn avant qu’il ne soit en chaise roulante, ainsi qu’à l’enquête baclée sur David Wilker. Il cavale à la poursuite des voleurs, applique la loi de façon un peu aléatoire, égarant des preuves quand ça l’arrange. Il fait équipe avec Moretti, qui par la suite deviendra son capitaine et qui lui non plus n’est pas tout blanc, car souvent il couvre Caïn.

Et pour terminer, l’inspecteur Borel va être malmené et accidenté, ce qui laissera la place à une nouvelle enquêtrice, souvent mystérieuse. Dans le dernier épisode, Caïn est fait prisonnier et est menacé de mort, ainsi que son ex-femme et son fils, ce qui évidemment laisse la place à une saison 6 pour 2018.

Publicités

Caïn

Voici une de mes séries policières françaises, préférée. Plus atypique que ça, on meurt et je trouve que les français ont fait du très bon boulot.

Car il y a tellement de série policière qui se ressemble, avec le même type de flic, bien propre sur lui que ça en devient ennuyeux. Ici c’est tout le contraire.

Fred Caïn, capitaine, est un écorché vif, car suite à son accident de moto, il se retrouve en fauteuil roulant. Il a un humour grinçant, très noir, et ses lieutenants, malmenés, donnent rapidement leur démission, jusqu’à ce qu’il tombe sur Lucie Delambre, jeune femme intelligente, ordonnée, méthodique, respectant la procédure à la lettre et qui lui tient tête. Caïn aime ça, car elle ne prend pas de gant, et ne le regarde pas comme un handicapé.

Par contre, pendant les interrogatoires, il est très grinçant avec les suspects, jouant justement de son handicap, car souvent on le sous estime. Son humour et ses réparties ressemblent un peu au Dr House.

Les enquêtes sont intéressantes (meurtres, viols, braquage, enlèvement, drogue, etc.) et mettent parfois en scène d’autres handicapés. En tout cas, je n’ai jamais eu l’occasion de m’ennuyer avec cette série, car au fil des épisodes, l’équipe Caïn – Delambre devient très attachante.

Les 3 premières saisons ont comportés 8 épisodes de 52 minutes, et la 4ème saison avait 10 épisodes qui laisse présager une 5ème saison pour l’an prochain probablement. Un résumé succin des saisons.

Saison 1 : On découvre le capitaine Fred Caïn, très bon enquêteur mais avec un caractère assez aigri, suite à un accident de moto qui l’a conduit dans une chaise. Son nouveau lieutenant est Lucie Delambre et malgré ses compétences policières avérées, il essaie de la faire craquer et démissionner, mais elle tient tête à Caïn et va continuer à travailler avec lui, même si des tensions très fortes existent. Du côté de sa vie privée, il vient de se séparer de sa femme Gaëlle et a un rapport compliqué avec son fils adolescent Ben.

Saison 2 : Caïn apprécie vraiment de travailler avec Lucie et une certaine complicité commence à s’installer entre eux. Côté privé, il essaie de reconquérir son ex-femme et de passer plus de temps avec son fils. A la fin de la saison, son ex lui annonce qu’elle le quitte définitivement et change même de pays.

Saison 3 : La relation de Caïn avec Lucie devient ambiguë, pleine de sous-entendus, faisant comprendre qu’il la mettrait bien dans son lit, et Lucie semble ne pas vouloir dire non. Il y a plusieurs épisodes consacrés à son fils, devenu un jeune adulte, mais le père se rend compte qu’il trempe dans une affaire de drogue, il y met bon ordre et le fils part en désintox et n’apparaît plus dans la série.

Saison 4 : Caïn déclare sa flamme à Lucie et pendant 2 ou 3 épisodes, ils sont ensemble, mais se sépare rapidement et décident d’être juste des collègues. Caïn rencontre une journaliste, Sonia, avec qui il a une aventure, qui au fil des épisodes devient de plus en plus sérieuse (peut être pour oublier Lucie). Les deux femmes se détestent cordialement.

Pour la première fois il y a un fil rouge, concernant Sonia, car elle recherche toujours l’assassin de sa mère, meurtre perpétré quand elle avait 8 ans, dont on aura la révélation dans les derniers épisodes de la saison. Suspense ultime, l’assassin qui vient d’être arrêté, saisit une arme et tire sur les deux femmes de la vie de Caïn, et le prénom qu’il dira peut tout changer.

Candice Renoir

Pour une fois, je vais parler d’une série policière française pas trop mal réussie, il s’agit de Candice Renoir. Il y a déjà 3 saisons qui sont passées à la télévision, une 4ème est en préparation. Ci-dessous, Candice et son équipe.

Le rôle de Candice est tenu par Cécile Bois, qui m’était totalement inconnue. Je vais faire un résumé sommaire, car j’ai commencé à voir cette série il y a 3 ans. A mon avis la première saison est la plus sympa, le côté personnel du personnage de Candice est bien réussi, par contre au niveau des enquêtes, elles sont assez simplettes.

Saison 1 – 8 épisodes en 2013

On découvre le personnage de Candice, policière de 40 ans, 4 enfants, quelques kilos en trop, qui a vécu à l’étranger pendant 10 ans, car elle a suivi son mari dans ses différentes mutations. Elle est en plein divorce, et revient à Sète avec ses enfants, afin de reprendre un poste de commandant, soufflant la place au capitaine Antoine Dumas.

Reprendre une vie active à plein temps, n’est pas simple, les enfants sont terribles, le travail difficile et il règne une mauvaise ambiance entre Candice et son équipe. Mais au fil des épisodes, les tensions vont se calmer.

Dans cette première saison, le personnage de Candice est frais, elle ressemble à une femme de notre époque, faisant de son mieux entre famille et travail.

Saison 2 – 10 épisodes en 2014

Dans cette saison, Candice commence enfin à se faire respecter par son équipe, et côté privé, son voisin lui fait la cour de façon très assidue et elle commence une relation avec cet homme. Mais quand il la presse pour vivre avec lui elle met de la distance entre eux et au cours du dernier épisode, il renonce à elle et il déménage.

Saison 3 – 10 épisodes en 2015

Maintenant l’équipe est très soudée, les enquêtes sont un peu plus péchues, durent sur plusieurs épisodes, et le groupe de Candice fait de l’infiltration et travaille avec un autre département, la BAC.

Candice tombe amoureuse du patron de la BAC qui a le style mauvais garçon et un fort caractère. Ils se disputent souvent, personne ne voulant s’excuser. Par dessus, son ex-mari revient avec la ferme intention de la reconquérir, et il décide d’habiter dans la même ville que Candice.

Dix pour cent

Mélangeant comédie et drame, la série décrit la vie d’une prestigieuse agence artistique après la mort accidentelle de son fondateur. À chaque épisode, une star de cinéma joue son propre rôle avec une certaine autodérision.

Chaque jour, Mathias, Gabriel, Andréa et Arlette, agents dans l’agence artistique ASK (Agence Samuel Kerr), jonglent avec de délicates situations et défendent leur vision du métier. Ils mêlent savamment art et business. Vie privée et vie professionnelle en viennent à se croiser.

Tout en se débattant pour sauver leur agence secouée par la mort subite de son fondateur, les quatre agents nous entraînent dans les coulisses du monde sauvage de la célébrité, où le rire, l’émotion, la transgression et les larmes se côtoient constamment.

Dans la première saison, ils ont comme prestigieux clients : Cécile de France, Françoise Fabian, Line Renaud, Nathalie Baye, Laura Smet, Audrey Fleurot, Julie Gayet, Joey Starr et François Berléand. J’ai recopié le pitch sur Wikipédia.

Je dois dire que je suis assez ambivalente par rapport à cette série française. La première saison comporte 6 épisodes de 52 minutes et j’ai eu de la peine à accrocher aux personnages.

J’ai été particulièrement agacée par le personnage de Andréa et de ses crises de colère à tout bout de champ. Par contre, Camille son assistante, jeune fille qui cherche un travail et qui semble avoir un lien intime avec Mathias, le futur patron de l’agence, suscite bien des commérages, mais on trouve rapidement de quoi il s’agit.

Au final j’ai commencé à apprécier cette série, lors des 2 derniers épisodes, et il semblerait qu’une saison 2 soit prévue.