Publié dans Cinéma, séries en vrac

Les navets – 5

 

Voici un petit récapitulatif des séries que j’ai regardées ces derniers mois et qui ne cassent pas trois pattes à un canard. Certaines se laissent voir, mais la plupart sont vites oubliées.

 

REPLAY - H24 (TF1) : la nouvelle série médicale en tête des audiences

Dans un premier temps une série médicale française : H24 avec Anne Parrillaud dans le rôle principal. Il s’agit de 7 épisodes de 60 minutes et la série se termine de façon à laisser la place pour une saison 2, que je ne regarderais pas.

Dans cette série, on suit le quotidien de 4 femmes dans le monde de la médecine.

Il y a Thiphaine, jeune infirmière qui vient de terminer ses études, elle a un fils de 5 ans et pour arrondir ses fins de mois, elle se prostitue, mais un de ses clients décide de la faire chanter car elle a rencontré un ambulancier et a envie d’avoir une relation sérieuse avec lui.

Il y a aussi Florence, infirmière célibataire, rousse, toxico et qui change d’homme comme de pansements !

On suit Sofia qui reprend le travail après plusieurs années à s’occuper de son fils. Son mari n’a pas très envie qu’elle recommence à travailler, surtout que des médecins lui tournent autour et que l’un d’eux la pousse à continuer les études pour devenir médecin.

Et il y a Anne Parillaud qui joue Gabrielle, l’infirmière en cheffe, elle a une fille de 17 ans et son mari est dans le coma depuis plusieurs années dans son service. Elle réfléchit pour savoir si elle va le faire débrancher, alors que sa fille est contre. Ce qui n’arrange pas les choses, c’est qu’elle tombe amoureuse de l’infirmier qui s’occupe de son mari et qui accessoirement a 15 ans de moins qu’elle.

Ça se laisse regarder mais sans plus et le rôle le plus intéressant est celui d’Anne Parillaud, mais ça ne suffit pas à sauver la série. 

 

The White Queen - Série (2013) - SensCritique

 

J’ai aussi regardé une série historique anglaise : The white queen, qui se passe en 1464 et qui raconte la guerre qui oppose les maisons royales de Lancastre et d’York. Mais au final, c’est Elisabeth Woodville qui envoûte le roi Edouard IV et qui sera la reine d’Angleterre. Elle lui donnera beaucoup d’enfants, 4 filles et 2 garçons, au moins.

Une série intéressante mais qui ne m’a pas tenu en haleine comme d’autres. J’ai trouvé les images globalement trop sombre, trop de personnages qui portent le même nom (Richard, Edouard, Henry) et sur la fin je me suis ennuyée. Je ne regarderais pas la suite qui parle de sa fille aînée, qui va à son tour, devenir reine.

 

 

Publié dans Juste moi, mon moral vu de ma fenêtre

Retour sur avril 2020

Un mois d’avril très étrange … pendant les 3 premières semaines je ne suis presque pas sortie … seulement une fois par semaine pour faire les courses … les gens me font peur et je préfère rester chez moi … la chaleur monte en flèche … pendant 3 semaines entre 20° et 30° !! … et un soleil magnifique mais qui me mets  mal à l’aise … je ne travaille plus depuis la mi-mars, et j’ai parfois de la peine à garder mes repères … je ne peux pas faire de télé-travail, puisque mon travail se fait au contact du public … je ne m’ennuie pas … je regarde des séries et je lis … mais pas plus que d’habitude … j’en profite pour faire des réglages sur mon i-pad, ranger ma musique … je rajoute un nouveau jeu sur mon i-pad (Hidden City) essentiellement des scènes d’objets cachés … et je continue à jouer à mon Mah-jong ainsi qu’à June’s Journey, aussi un jeu d’objets cachés doublé d’un jeu de décoration qui m’apaise 😉 … faire du tri dans mes vêtements … devoir se décider à laver les affaires d’été, même si ça me semble trop tôt … hésiter à mettre des chaussures d’été … devoir passer au maquillage d’été, plus léger … racler le fond des pots de crème de jour … devoir passer à la BB crème et faire avec les restes de l’an passé …

 

Les vacances de Pâques passent à toute vitesse … après 3 semaines de soleil et de chaleur, la température tombe, il fait froid et la pluie se remet dans la partie … la Suisse annonce que l’on va rester en semi-confinement encore plusieurs semaines … devoir faire des achats sur internet … ce que je déteste … devoir créer un compte paypal … me résoudre à commander des maques en tissu … acheter mon abonnement chez Fit Star … avec 3 mois gratuit pour le tester … finalement gérer l’administratif de l’association depuis la maison … avoir quelques contacts avec les juristes afin de régler les affaires courantes …

 

Côté sport, marcher 78 km … ce qui  n’est pas si mal vu les circonstances … remonter sur mon vélo …. et y prendre du plaisir … s’aérer la tête en ne bougeant pas de mon balcon … faire du sport mais sans plus … tester des appli de sport pour finalement revenir aux basic … Fit Star … Gym Direct en différé sur mon You tube … et les vidéos de Lucile Woodward que j’aime beaucoup … avoir de la peine à être régulière dans ces activités … tout dépend de mon humeur et de mon  moral …

 

Publié dans billets d'humeur, COVID-19, Juste moi

Ça m’agace – 5

Pour rester dans l’air du temps, celle du Coronavirus, malheureusement, il y a un certains nombres de choses qui m’agacent prodigieusement. Alors je préfère partager, afin de faire descendre la pression,  mais aussi pour que vous puissiez donner votre avis.

Donc pour rappel, en Suisse, nous ne sommes pas consignés, mais priés de ne pas abuser de la situation, à savoir : ne sortir que pour faire les courses, aller à la pharmacie ou chez le médecin et s’aérer en faisant le tour du bâtiment pour rester en bonne santé.

Le port du masque n’est obligatoire que pour les malades ainsi que, évidemment, pour le personnel soignant, dans les pharmacies et dans les magasins. Mais depuis quelques jours, on nous bassine à la télé et sur les réseaux sociaux pour faire des masques soi-même, en tissu … d’abord il faut être bonne couturière !! ensuite il faut avoir le matériel, à savoir : la machine à coudre, mais surtout le tissu et les fameux élastiques plats !! entre autre … mais où ces personnes ont-elles achetés tout ce matériel, alors que les merceries sont fermées depuis belle lurette ?? Je ne parlerai même pas du prix des masques qui arrivent en pharmacie, au prix de base de 1 fr 90 la pièce, mais comme on est sensé le changer toutes les 3 heures, ou au moins 2x par jour !!! Je vous laisse faire le calcul !! Grosso modo un budget de 120 fr minimum par mois et par personne !!

Avec le beau temps, de plus en plus de gens sortent, avec leur sac dos, contenant le pique-nique, les boissons et la serviette de plage !! Je vois des enfants au-dessous de 12 ans se baladant seul (donc sans parents dans les alentours) dans la rue, ou jouant au parc seul pendant des heures …

Il y a aussi les petites incivilités du quotidien, car dans les magasins on nous demande d’observer une distance de 2 m entre les personnes, mais il y a toujours un imbécile pour se glisser dans cet espace, car lui est pressé !! Il y a aussi les personnes qui mettent 2h pour faire des courses et l’idiot du jour qui a tourné dans le magasin pendant plus de 20 minutes, car monsieur était au téléphone !! alors que 15 personnes attendaient sur le trottoir.

La dernière chose qui m’a agacée mais aussi fait flipper, c’est le fameux « traçage » des gens, avec une sorte d’application pour justifier de tous les endroits où l’on va … mais je ferai un article plus détaillé car ça engage notre liberté individuelle et je vous parlerai du modèle chinois, qui lui fait vraiment flipper.

Pour terminer et toujours en lien avec le « traçage » et les instituts de bien être type : massage, coiffeur, onglerie, etc, ses sociétés sont censées nous faire remplir un questionnaire de santé !! style : tu tousses ? tu as de la fièvre ? finalement je ne suis pas sûre de pouvoir te donner un rv !! Evidemment que ces professionnels doivent se protéger, mais ils n’ont pas été formés pour faire médecine, ce sont des données personnelles dont ils ne nous viendraient probablement pas à l’idée de parler de ça avec ses personnes.

Au final, je pense qu’on est pas encore sorti de l’auberge

 

 

Publié dans les chouchous du moment, musique

A cappella

J’ai toujours été fascinée par le chant a cappella, où c’est la voix qui fait la mélodie ou les instruments, joué par un groupe de personnes, et un chanteur qui chante la chanson.

Il s’agit ici d’un groupe vocal masculin, allemand, le groupe Vocabular, mais j’ai choisi une vidéo où ce groupe fait un medley des chansons des Beatles. C’est franchement très agréable à écouter.

Par contre, j’adhère moins aux chansons en allemand, ayant beaucoup de peine avec cette langue, ce qui n’enlève rien à leurs performances vocales.

J’espère que vous aurez autant de plaisir à les écouter que moi.

 

 

Publié dans Cinéma, séries en vrac

Astrid et Raphaëlle – film + saison 1

 

Astrid et Raphaëlle mènent l'enquête en avril sur France 2 - News ...

Il y a d’abord eu un film de 95 minutes, qui a fait une belle part d’audience, et ensuite la chaîne a décidé d’en faire une série de 8 épisodes de 60 minutes. Pour une fois c’est une série qui fait la part belle à deux femmes dans un duo qui fonctionne bien.

On parle d’une série policière française, qui met en lumière Astrid, joué par Sara Mortensen, une documentaliste judiciaire de 30 ans, autiste, pétrie de tics, de manie, ultra timide à la limite du coincé,mais qui a une mémoire photographique et qui retient tout ce qu’elle lit.

Elle suit une thérapie afin de se familiariser avec les habitudes des « neuro-typiques », comprendre par là les non-autistes. Elle travaille depuis 10 ans aux archives judiciaires, sous la responsabilité de M. Gaillard, un ami de son père qui est également ton tuteur depuis le décès de celui-ci. Elle habite seule et elle est indépendante et très organisée.

De l’autre côté il y a Raphaëlle Coste, joué par Lola Dewaere, commandant de police, divorcée avec un enfant de 10 ans, grande gueule, populaire, têtue, bruyante et qui ne lâche jamais le morceau et qui contourne le règlement constamment. Pourtant elle s’entend bien avec Astrid et fait preuve de patience afin de comprendre son raisonnement.

Finalement ce duo fonctionne si bien qu’elles arrivent à résoudre des enquêtes. Au fur et à mesure, une vraie amitié lie les deux jeunes femmes.

Série agréable à voir, une saison 2 sera diffusée très prochainement.

 

Publié dans COVID-19, Juste moi, musique

Musique et solidarité

A l’heure où nous sommes presque tous confinés, où l’éloignement social est de mise et que l’on se retrouve face à soi-même, j’apprécie le geste de certains chanteurs et chanteuses, de tous horizon, qui improvisent une mélodie pour nous mettre en garde des méfaits du Coronavirus, car apparemment certains n’ont toujours pas compris !!

Il y a Jean-Jacques Goldman qui malgré ses 68 ans, remet une de ses chansons au goût du jour, et qui en fait un remerciement pour tous ceux et celles qui continuent à travailler, et je trouve ça plutôt réussi.

Venant du Canada, il y a Cœur de Pirate, chanteuse que j’adore, qui improvise un refrain nous rappelant les règles de base de bonne conduite, quand on tousse ou que l’on éternue (perso j’ai appris ça quand j’avais 4 ans, ça faisait juste partie de l’éducation de base !! j’dis ça, j’dis rien).

En Suisse aussi, Stéphane Eicher donne de la voix avec la transformation d’une de ces chansons et un clip très éloquent. A regarder jusqu’au bout pour les remerciements. 

Il y en a sûrement d’autre, mais mon but n’est pas de les répertorier tous, juste les artistes qui me tienne à cœur.

 

 

Publié dans Cinéma, séries en vrac

Meurtres au paradis – saison 9

Inédit: La saison 9 de "Meurtres au Paradis" débarque à partir du ...

 

Comme chaque année, et encore plus en cette période de semi-confinement, voici ma petite madeleine de Proust, à savoir, la dernière saison de « meurtres au paradis ».

Une série policière anglaise, tournée dans les Caraïbes, sur l’ìle de Sainte-Marie. Il y a 8 épisodes de 1 heure.

Saison 1 à 4
Saison 5
Saison 6
Saison 7
Saison 8

On retrouve toute l’équipe de Sainte Marie, toujours conduite par l’inspecteur Jack Mooney, qui travaille toujours avec plaisir dans les Caraïbes. Il est un peu plus décontracté qu’à ses débuts mais toujours aussi efficace.

En dehors des enquêtes, Jack décide d’apprendre à danser, rencontre une femme Ana avec qui il s’entend bien, mais qui suite à un récent divorce, a envie de s’amuser et de voyager,mais il n’est pas impossible qu’elle revienne aux Caraïbes. Après réflexion, Jack décide de rentrer à Londres, car sa maison, sa fille et ses amis lui manquent, et il se sent prêt à être à nouveau amoureux. Il quitte donc la série à la fin du 4ème épisode, au grand dam du commandant Patterson qui commençait à s’attacher à lui.

En intérim, c’est le commandant Patterson qui va s’occuper du poste de police, et, suite à un nouveau meurtre, il fait venir un nouvel enquêteur de Londres, l’inspecteur Neville Parker, jeune homme qui ne supporte pas le soleil, le sable, l’humidité, les moustiques et tous les autres insectes, la chaleur, etc …  et qui n’a qu’une seule hâte, boucler l’enquête et repartir à Londres ! Il mène à bien cette tâche, mais au bout de l’enquête il fait un malaise, est conduit à l’hôpital, et suite à une thrombose est obligé de rester sur l’île plusieurs semaines, car il ne peut pas reprendre l’avion !

Ralf Little on Death in Paradise, turning 40 and his mum voting ...

Pour prendre son mal en patience, il continuera de travailler avec l’équipe en place, y trouvera quand même du plaisir, et quand il aura enfin la possibilité de repartir, il décidera de rester afin d’exorciser ses démons et pour ne pas passer à côté de sa vie.

Madeleine Dumas, l’inspectrice française venue juste pour une semaine, a décidé de rester avec l’équipe, afin de s’éloigner de son ex petit ami, resté à Paris.

Ruby Patterson, la dernière arrivée et pistonnée par son oncle, commence à être plus sérieuse et trouve finalement du plaisir dans son métier de policier. Lors d’un épisode, on en apprendra plus sur sa vie privée.

Quand à JP Hooper, il est toujours marié, il va même devenir papa de jumelles et il travaille dur pour le concours d’inspecteur, qu’il réussit haut la main.

Une petite nouveauté au niveau des enquêtes, car le meurtre se fait en deux partie. J’explique : la personne est retrouvée morte, du moins c’est ce que l’on croit, et pendant l’agitation pour appeler la police et l’ambulance, la personne se fait réellement tuer à ce moment là, et sans être révolutionnaire comme procédé, j’ai trouvé cela intéressant.

Il semble qu’il y aura une saison 10 l’an prochain.

 

Publié dans Livres, roman policier, thriller

Tueur en série

Seul le silence - R.J. ELLORY - Payot

SEUL LE SILENCE de R.J.ELLORY
Editions Le livre de poche – 602 pages

Résumé de l’histoire (4ème de couverture)

Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps d’une fillette assassinée. Une des premières victimes d’une longue série de crimes.

Des années plus tard, alors que l’affaire semble enfin élucidée, Joseph s’installe à New-York. Mais de nouveau, les meurtres d’enfants se multiplient. Pour exorciser ses démons, Joseph part à la recherche de ce tueur qui le hante.

Mon avis

Pour moi, une déception ! Depuis le temps que j’entends parler de ce roman, encensé par les blogueuses, toujours pris à la bibliothèque, avec une liste d’attente longue comme un jour sans pain.

J’ai trouvé l’histoire longue à se mettre en place, je me suis souvent embêtée et je n’ai pas trouvé la conclusion très pertinente. Quand le mon de l’assassin m’a été révélé, je me suis dis que c’était un peu léger, il n’y a, à mon sens, pas beaucoup de preuves pertinentes.

Je me suis presque dis, tout ça pour ça ! Bref, il ne restera pas dans mes préférés de l’auteur, ce qui ne m’empêchera pas de continuer à le lire.

Mes préférés
Papillon de nuit
Mauvaise étoile

Ceux auxquels je n’ai pas adhéré
Les neuf cercles
Les 
anonymes

Publié dans COVID-19, Juste moi, mon moral vu de ma fenêtre

Retour sur mars 2020

Déjà la fin du premier trimestre … le soleil qui se fait plus insistant … la chaleur qui monte à toute vitesse … une semaine de travail intense … entre doute, questionnement, peur, incompréhension … on parle de plus en plus du COVID-19 … chaque jour notre quotidien change … se laver les mains 50x par jour … espacer les distances entre les gens … aller chez le coiffeur encore insouciante … faire les courses devient de plus en plus compliqué … les rayons sont souvent vides … les gens sont agressifs … petites incivilités ordinaires … mes derniers petits plaisirs, mais je ne le sais pas encore … devoir rapporter mon Fitbit au magasin, car encore foutu … un dernier Burger King avec Eric … se poser des questions … avoir peur seule dans mon petit studio …

 

Mi-mars franchir un pas … l’association où je travaille ferme ses portes temporairement … être priée de rester chez soi … sortir le moins possible … faire partie des groupes à risque … le COVID-19 encore plus présent … tous les magasins non essentiels ferment leurs portes … récupérer ma nouvelle montre Fitbit in extrémis … ne pas avoir le temps d’aller à la bibliothéque … le froid et le vent reviennent … devoir ré-inventer sa vie à l’intérieur … avoir du temps pour découvrir mon appli de yoga … et d’autres appli de sport … avoir de la répugnance à sortir de mon cocon … dans ces circonstances pas de nouvelles rencontres … un mec qui ne sait toujours pas communiquer … dommage il aurait pu me plaire … découvrir enfin mon cuiseur vapeur … tenter de nouvelles recettes … me régaler de légumes … surprise par le goût … mais j’aime ça … changer d’heure … profiter du soleil et de la chaleur … depuis mon studio … le soleil qui se couche très tard …

 

Publié dans Bla-bla-bla, Juste moi

Heure d’été 2020

 

Heure d'été 2020

Dans cette période de grande pagaille, pas forcément la chose la plus importante du moment, mais cette nuit on passe à l’heure d’été.

Au final, plus de lumière et potentiellement plus de soleil.

Inéluctablement on va vers les beaux jours, même si l’on ne peut pas en profiter pour l’instant, autant que l’on voudrait.

Prenez soin de vous et armez vous de patience.