Publié dans Bla-bla-bla, Juste moi

Un passage

Nous voici entrés dans une nouvelle année, et je n’ose rien souhaiter (bonheur, santé, amours, etc) tellement la situation est étrange depuis quelques années.

La seule chose dont je suis sûre, c’est de faire au mieux de mes capacités avec ce que j’ai, parfois très peu, parfois un peu plus, de prendre un jour après l’autre, essayer de vivre intensément chaque journée et faire au mieux pour rester dans l’instant présent et ne pas me projeter trop loin.

Pas de « bonnes résolutions » pour moi, je vais juste continuer ce que j’ai commencé, continuer à faire du sport, le plus régulièrement possible, continuer à méditer, marcher, lire beaucoup et diversifié. Prendre du plaisir à écouter de la musique et sortir des sentiers battus.

Merci à toutes celles et ceux qui me suivent, parfois depuis peu et pour d’autres depuis des années, j’espère vous retrouvez tout au long de cette nouvelle année et que les choses soient douces pour vous.

Publié dans à suivre, musique

Ambiance de Noël

Pour celles et ceux qui me suivent ou me connaisse personnellement, ces personnes savent que je déteste cette période des fêtes très compliquée pour moi. Mais j’ai trouvé sur le net, une chanson de Cœur de Pirate que j’adore et que je suis depuis plus de 10 ans, avec une chanson de Noël et une jolie vidéo d’animation.

Donc je partage ce moment avec vous et vous souhaite de passer un bon moment.

Publié dans Cinéma, séries en vrac

Et si c’était mon fils ?

Mini série anglaise / 4 épisodes de 55 minutes / série dramatique

En se rendant chez un client, Jodie Walsh est sous le choc en aperçevant un garçon qui monte dans un bus et qui est le portrait craché de son fils Daniel, disparut 8 ans plus tôt.

A partir de là tout déraille. Elle suit le garçon jusqu’à son école, se fait passer pour une prof de musique et se fait engager en un clin d’oeil. Elle délaisse son entreprise de jardinage, ment à sa partenaire, mettant en péril leur entreprise. Elle harcèle le père du garçon, étant persuadée que c’est son kidnappeur, elle alerte la police qui la prend pour une folle, tout comme sa famille.

Car son fils a disparu lors d’un pique-nique en famille au bord d’un lac. La police pense qu’il s’est noyé, mais le corps n’a jamais été retrouvé. A ce stade, on sent que sa famille (ses parents et son frère) lui cachent des choses mais on ne sait pas quoi, et la vérité sera bien plus horrible que tout ce qu’elle aurait pu imaginer.

Une série sous tension, dont j’ai aimé le pitch et les grandes lignes. Ce qui m’a le plus dérangé, ce sont les incohérences suivantes : se faire engager comme prof, alors qu’elle n’a aucun diplôme allant dans ce sens, se faire faire des faux papiers les doigts dans le nez, etc. Cela m’a gâché la série, car ses actes sont peu cohérents avec la véritable vie, mais ça se laisse regarder.

Publié dans à suivre, musique

Les enfoirés 2021

Comme chaque année, les Enfoirés sortent un nouveau cd et j’aime particulièrement cette chanson.

C’est de saison, malheureusement. Toujours plus de pauvres, de paumés, de sdf, de personnes qui voudraient vraiment s’en sortir. Une pensée pour eux.

Un merci aux Enfoirés, toujours là plus de 30 ans après le lancement de cette action par Coluche. Que ce soit les chanteurs et chanteuses engagés, ou les bénévoles qui sont là chaque jour, faisant de leur mieux pour adoucir cette période difficile.

Publié dans Cinéma, séries en vrac

Série : le voyageur

Je voulais vous parler de cette série que je suis depuis quelques années, avec Eric Cantona dans le rôle phare du policier, qui enquête sur d’anciennes affaires non résolues.

Le format est très différent des autres séries policières, car une enquête dure 1h30 et il sort un épisode par année à peu prêt. Au départ je pensais qu’il s’agissait d’un film, mais j’ai eu beaucoup de plaisir à retrouver Cantona qui joue le rôle de Thomas Bareski, ancien policier de la Crim, itinérant sans attache, amoureux de la nature et épris de justice. Accompagné de son fidèle cabot, l’agent Bareski s’est, depuis deux ans, mis en disponibilité de la Police, et s’est affranchi des codes de la société de consommation, pour traquer les meurtriers dans les lieux isolés où ils se cachent. Cet ex flic, qui s’est retiré du bruit et de la fureur des villes, vit dans son van avec son chien, chasse pour manger et vit en osmose avec la nature, avant de repartir aussi discrètement qu’il est arrivé, laissant un souvenir inoubliables aux familles qu’il a aidées à faire leur deuil.

Cantona a joué dans les 4 premiers épisodes. Il a expliqué à Télé-Loisirs qu’il a quitté la série, car suite au Covid-19, la série avait pris du retard dans l’enregistrement et il avait d’autres contrats à honorer.

Le 5ème épisode est sorti il y a quelques semaines, et il a été remplacé par Bruno Debrandt (l’acteur qui incarnait Caïn, dans une autre série policière) qui joue ici le rôle de Yann Kandinsky, et le rôle lui va bien.

J’ai passé un très bon moment avec ces deux acteurs et je ne peux que vous conseiller de les regarder si la série repasse.

Il devrait y avoir un autre épisode, car Kandinsky découvre un cahier dans le van, qui suit un meurtrier en série qui sévit aussi bien en France, qu’en Suisse, en Belgique et en Italie.

Publié dans Bla-bla-bla, Juste moi

Passage à l’heure d’hiver – changement d’heure

Voilà … tout est dit dans l’image ci-dessus. Mais il semble que ce soit la dernière fois que nous ferons ce changement.

L’instauration de l’heure d’été en 1977 en Europe et en 1981 en Suisse (l’heure d’été avait été rejetée nettement lors de la votation populaire du 28 mai 1978) était censée nous faire tirer un meilleur profit de la lumière du jour et donc nous faire économiser de l’énergie suite à la crise pétrolière.

Mais si l’adoption de ce décret avait du sens il y a 45 ans, selon une étude d’évaluation des impacts énergétiques du régime d’heure d’été, mis à jour en 2009, par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie « le changement d’heure permet des économies d’énergies et de CO2 réelles mais modestes, pour un coût quasi-nul de mise en œuvre ». Des résultats qui s’expliquent notamment par l’évolution des éclairages publics, de moins en moins énergivores.

Les chefs d’Etat des membres de l’Union se sont prononcés pour l’arrêt du changement d’heure, mais les élus des différents pays peinent à s’entendre sur l’heure définitive à adopter. Plutôt heure d’hiver ou heure d’été ? 

En attendant de savoir quelle heure sera choisie (heure d’été ou d’hiver) profitez bien de votre dimanche, que ce soit pour faire une grasse matinée, du sport, des câlins sous la couette, lire ou regarder la dernière série en vogue.

Publié dans Cinéma, séries en vrac

The Closer – saisons 2 et 3

Saison 2 / série policière / USA / 15 épisodes de 45 minutes

L’harmonie règne à Los Angeles et dans les bureaux de Brenda. Elle se sent bien dans son équipe, chacun connaît sa place et l’ambiance de travail est plutôt bonne. Mais comme Brenda fait attention à sa ligne, elle a interdit le sucre et les viennoiseries dans ses locaux au profit des fruits, mais elle a toujours son tiroir secret à petits gâteaux, tous comme ses collègues.

Côté privé, Fritz emménage chez Brenda et Chaton, mais avec discrétion car elle n’a pas osé dire à sa mère qu’elle a rencontré un homme ! Au fil des saisons on découvrira que Brenda a une relation très compliquée avec ses parents à qui elle fait des cachoteries, comme ne pas dire ouvertement qu’elle est amoureuse et qu’elle vit avec cet homme. Ce qui déclenche des situations ubuesques comme avoir chacun sa ligne de téléphone fixe et quand sa mère viendra lui rendre visite alors que Fritz est en train d’emménager, il doit dormir dans le camion de déménagement ! Heureusement la mère de Brenda est observatrice, autant que sa fille, et découvre rapidement le pot aux roses et explique à Brenda qu’elle est ravie pour elle, d’autant plus que Fritz lui paraît charmant et parfait pour sa fille.

Concernant son chef, Pope, il est en plein divorce et sa future ex-femme, Estelle, lui en fait baver, surtout depuis qu’elle a apprit que Brenda travaille à nouveau avec son mari. Elle fera un scandale devant sa brigade, qui apprendra qu’elle a couché avec Pope et ses collaborateurs se demanderont si elle n’a pas eu ce poste grâce à une promotion canapé. De plus, Pope recommence à la draguer, alors même qu’il sait qu’elle est en couple avec Fritz. Mais Brenda ne tombera pas dans le piège.

Suite à une enquête mouvementée et à une fusillade dans ses bureaux, elle sera suspendue le temps de l’enquête interne et elle risque à nouveau de perdre son poste et son équipe. Au cours des deux derniers épisodes, elle va effectuer une mission pour la CIA et en contrepartie elle récupère son job et son équipe.

Saison 3 / série policière / USA / 15 épisodes de 45 minutes

Au début de cette nouvelle saison, Pope apprend à Brenda qu’il y a des restrictions budgétaires, y compris dans son service, et qu’elle doit se séparer d’un inspecteur. Il pense que Provenza devrait partir, vu qu’il a atteint l’âge de la retraite. Comme d’habitude, Brenda ne veut faire aucune concession et grâce à une manœuvre politique elle gardera son équipe au complet.

Le sergent Gabriel, son chouchou, commet une bavure en tabassant un pervers sexuel pour obtenir des aveux. Brenda est obligée de le suspendre et de notifier ce fait dans son dossier. La situation serra tendue entre eux pour le reste de la saison. De plus, elle apprend qu’il sort avec l’inspecteur Daniels depuis presque un an et elle n’a rien vu.

De plus, Brenda est particulièrement chiante et susceptible, avec des sautes d’humeur imprévisibles et elle transpire comme un cheval. Fritz est inquiet et exige qu’elle fasse des examens. Il sera obligé de l’accompagner pour être sûre qu’elle va à son rv médical, et il s’avère qu’elle est déjà ménopausée. Rien de grave si ce n’est qu’elle ne pourra pas avoir d’enfant, ce qui attriste Fritz qui aurait voulu devenir père.

Malgré cela, il la demande en mariage et il rencontre enfin son père. Et l’on découvre une facette de Brenda surprenante. Autant elle dirige ses troupes avec facilité et prend promptement des décisions difficiles, autant elle en est incapable dans sa vie privée, apparemment terrorisée de décevoir son père.

Fritz lui fixe donc un ultimatum : elle doit vendre sa maison, afin qu’ils choisissent ensemble un endroit où vivre et elle a 6 mois pour choisir une date pour leur mariage, sans quoi, il jettera l’éponge. Elle doit aussi faire face à son père et lui faire comprendre qu’elle n’est plus une enfant et qu’il doit respecter ses choix.

Publié dans Cinéma, séries en vrac

The Closer – L.A. enquêtes prioritaires – saison 1 et présentation des personnages

Je vais vous parler d’une ancienne série, sortie en 2005 et terminée en 2011, car le seul bienfait du Covid, c’est que les chaînes repassent de vieilles séries de la première à la dernière saison, au rythme de 1 épisode par jour. J’ai donc profité de cette rediffusion pour la regarder dans son intégralité.

Présentation des protagonistes (renseignements pris sur Wikipédia)

Chef-adjoint Brenda Leigh Johnson Elle dirige la division des Crimes majeurs du Los Angeles Police Department. Femme intelligente, déterminée et exigeante, ses méthodes sont parfois incomprises et considérées comme offensantes par certaines personnes, mais ses talents pour débusquer les faits importants, et obtenir des confessions des suspects et témoins, et finalement clore les enquêtes, sont extrêmement puissants. Elle est « the Closer » (celle qui clôt – les enquêtes).

Chef-assistant Will Pope Il est l’assistant du Chef de la police de L.A. pour les opérations. Bien que ce soit lui qui ait proposé le job à Brenda Leigh Johnson, il semble souvent réticent à la laisser librement faire son travail, mais reconnait ses capacités d’enquêtrice, l’ayant vue à l’œuvre lorsqu’ils travaillaient ensemble à Washington.

Sergent David Gabriel Il est sergent dans la division des Enquêtes prioritaires. Il est souvent vu comme le bras droit de Johnson dans l’équipe des Crimes majeurs, bien que son grade le place à un rang inférieur à celui de tous ses autres collègues. Jeune officier de police, il est l’un des premier à accepter Brenda à son arrivée et il est clairement son « chouchou ».

Lieutenant Louie Provenza Il est lieutenant et vétéran de l’unité vol/homicide qui existait avant la division des Enquêtes prioritaires. Il est au début très critique envers le nouveau chef-adjoint, mais développe par la suite une affection paternelle pour elle. Il est plutôt un policier de la « vieille école » et désapprouve donc souvent les décisions de Johnson, mais garde cependant du respect pour ses qualités d’inspectrice, et n’hésite pas à rallier toute l’équipe lorsqu’elle aura des problèmes avec le comité d’éthique.

Lieutenant Andy Flynn À l’origine membre de l’unité vol/homicide commandée par Taylor, Flynn est envoyé par ce dernier pour saboter l’équipe de Johnson dans la première saison. Remettant en question toutes ses décisions, il est finalement accusé par Taylor d’avoir mal géré l’enquête alors que Johnson prouve son innocence. Il est transféré de manière permanente à la division des Enquêtes prioritaires et finit par concevoir du respect pour elle.

Lieutenant Michael Tao Il est un expert dans toutes les formes de techniques, notamment les ordinateurs et l’électronique, et ses collègues sont souvent dépassés par ses compétences et ses discours. Il a tendance à faire un rapport oral complet au lieu d’aller tout de suite à l’essentiel.

Inspecteur Julio Sanchez est spécialisé dans les gangs latinos qui sévissent à Los Angeles (il travaillait à la brigade antigang du LAPD) et parle couramment l’espagnol. Il s’emporte facilement et crie régulièrement sur les suspects dans les salles d’interrogatoire.

Commandant Russell Taylor Le capitaine puis commandant Taylor est un officier de commandement du LAPD. Il en veut beaucoup à Johnson de lui avoir « volé » son unité et est très jaloux d’elle par rapport au respect qu’elle a obtenu de son équipe. Il fait ce qu’il peut pour saper son autorité et son travail tout en ayant l’air de l’aider dans son enquête. Promu de capitaine à commandant à la fin de la première saison, il semble plus enclin à aider Johnson et la sollicite même à plusieurs reprises pour ses talents, mais garde une attitude condescendante par rapport à elle. C’est souvent lui qui s’occupe de gérer les communications avec la presse au cours des enquêtes.

Agent spécial Fritz Howard est un agent du FBI entraîné à Washington, où il a rencontré Brenda Leigh. Lorsqu’il apprend qu’elle est mutée à Los Angeles, il la recontacte, et ils entament une relation. Il a régulièrement l’occasion de travailler avec la division des crimes majeurs, et le chef-adjoint Johnson se sert souvent des ressources et contacts du FBI par son intermédiaire pour avancer dans ses enquêtes.

Inspecteur Irène Daniels s’occupe surtout des contacts avec la CIA, le FBI et les autres agences gouvernementales, elle se charge aussi d’éplucher les finances et connaît toutes les façons de planquer de l’argent sur des comptes aux îles Caïmans. Elle est la seule femme à travailler avec Brenda.

Saison 1 / série policière / USA / 13 épisodes de 45 minutes

Dans cette première saison on découvre Brenda, qui débarque d’Atlanta, pour occuper le poste de Chef-Adjoint de la police de L.A. Elle l’a obtenu car elle a travaillé avec Pope, son supérieur actuel, mais a aussi été sa maîtresse pendant un certain temps avant qu’elle ne se fasse jeter pour qu’il épouse une autre femme, mais surtout car elle est ultra compétente dans son domaine.

Brenda 40 ans est intelligente, déterminée, têtue, gourmande. Elle est célibataire. Au départ elle vit dans un hôtel, n’a pas le sens de l’orientation et arrive régulièrement en retard sur les scènes de crime, raison pour laquelle, Gabriel, décide de devenir son chauffeur et il profite de cette promiscuité pour tâter la température de sa cheffe, son humeur et il profite de son expérience et des divers trucs qu’elle utilise pour confondre les criminels.

A la suite d’une enquête sur une prostituée assassinée, elle va racheter sa maison dont le prix a chuté et par la même occasion adopte le chat qui vivait là. Elle sera recontactée par l’agent Fritz Howard du FBI, qui a toujours eu le béguin pour elle, et ils commencent à sortir ensemble, mais chacun habite de son côté.

Dans un premier temps, elle sera rejetée par son équipe, mais à force de persévérance et de maîtrise dans son travail, elle va leur montrer qu’elle est légitime à ce poste et obtiendra le respect de son équipe.

Par contre, le capitaine Taylor n’aura de cesse de lui mettre des bâtons dans les roues, car il voulait cette promotion et n’aime pas la façon dont Brenda travaille. Il enverra régulièrement Flinn pour saboter ses enquêtes, mais dans le dernier épisode elle sauvera sa tête et il viendra travailler de façon permanente avec Brenda et le reste de l’équipe.

Brenda ayant beaucoup de caractère et voulant que ses examens soit traités de façon prioritaires, elle se fera un nombre d’ennemis incalculables, qui forcément l’attendront au tournant, au cours des 7 saisons.

Cette série est intéressante par le fait qu’un poste à haute responsabilité est confié à une femme de poigne et qui connaît ultra bien son domaine et la psychologie des meurtriers. Sachant que la série date de 2005, c’était plutôt « révolutionnaire » de mettre une femme au centre d’une série. Elle est aussi agréable car elle se passe à Los Angeles.

A la fin de la 1ère saison, Brenda est mise en examen, mais comme les audiences de cette nouvelle série sont bonnes, elle sera renouvelée et la tête de Brenda sauvée. Elle a une phrase fétiche que j’adore : je ne pose que des questions dont je connais déjà la réponse ! Et c’est comme ça qu’elle confond les coupables 😉 Elle a aussi le plus haut taux de résolution d’enquête.

Publié dans les chouchous du moment, musique

Musique relaxante

Grace à Spotify, je découvre des groupes et styles musicaux qui me ravisse les oreilles.

Le premier c’est le groupe Gone Gone Beyond, avec cette chanson tirée de son dernier album : 2030. Juste des voix, un banjo et des guitares et un petit rythme entêtant que j’aime beaucoup. C’est doux, c’est relaxant. Et ce qui ne gâche rien, le clip est épuré et très beau.

J’ai aussi découvert récemment My sun and stars et c’est un peu le même principe. Une voix, une guitare et un petit air qui me trotte dans la tête. C’est relaxant et ça me file la pêche pour quelques heures. Il s’agit d’un single, mais ça m’a permis de découvrir ses autres albums.

Publié dans Juste moi, Méditation - yoga

Similitudes entre yoga et méditation

Il y a beaucoup de gens, qui ont de la peine à faire la différence entre yoga et méditation, car certaines choses sont communes aux deux pratiques.

En ce qui concerne la méditation, elle se pratique le plus souvent assis sur une chaise ou un coussin et en règle générale immobile. On se concentre sur sa respiration, on se connecte à son corps, son ressenti et ses émotion à cet instant précis. On essaye de canaliser ses pensées, de prendre du recul et de limiter « le bavardage mental » et les ruminations sur son passé ou sur des problèmes qui nous tourmentent.

Parfois, la méditation se fait debout, soit immobile pour ressentir les muscles de notre corps ou en bougeant les bras ou de la marche très lente et en conscience pour comprendre et ressentir toutes les étapes pour mettre un pied devant l’autre et se concentrer sur le mouvement que l’on effectue.

Pour ce qui est du yoga, il s’agit plus de faire des mouvements, plus lent que le fitness et moins intensif, mais là aussi on ressent chaque muscle sollicité, car on maintient la position plus longtemps, ce qui sollicite aussi les muscles. Le but étant de devenir plus souple et de coordonner son souffle avec les mouvements effectués.

On travaille beaucoup la posture, se tenir droit, se grandir, la souplesse, l’équilibre, l’ouverture des hanches. Il y a des postures debout, assis sur une chaise (pour les personnes âgées ou à mobilité réduite) et un certains nombres couchées. Et franchement, après 40 à 60 minutes de yoga, on sent bien les muscles qui ont travaillés.

La philosophie du yoga, c’est d’être bienveillant avec son corps, car je peux réussir une posture le lundi et refaire la même le lendemain et ne pas y arriver (par exemple se toucher les pieds), parce que je suis fatiguée ou que j’ai des courbatures et ce n’est pas grave.

En principe, une leçon de yoga commence en position couchée et les 5 à 10 premières minutes sont consacrées à la méditation, prendre conscience de son corps, le ressentir ainsi que des éventuelles douleurs, se synchroniser avec son souffle, avant de commencer la pratique. Et à la fin de la leçon, on fait 5 minutes de méditation pour détendre les muscles. C’est peut être à cause de ça que l’on confond yoga et méditation.