Mère par procuration

 

L’ARBRE AUX HARICOTS de Barbara KINGSOLVER
Editions Rivages   /   278 pages

 

Résumé de l’histoire

A peine majeur, Taylor Greer quitte sa mère à bord d’une vieille coccinelle et laisse derrière elle le comté de Pittmann, où presque toutes ses camarades d’école sont déjà enceintes. Elle va rouler vers l’ouest, et décide de s’arrêter là où sa voiture rendra l’âme.

Pourtant, en plein désert de l’Oklahoma, elle s’arrête pour faire une réparation de fortune dans un garage, boit un café dans un bar miteux et hérite …  d’une petite indienne. Elle reprend la route, mais à Tucson dans l’Arizona, elle a cette fois-ci des problèmes de pneus et pas d’argent pour faire la réparation. Elle travaille donc pour la patronne du garage, Mattie, (afin de payer les pneus), et décide de rester quelques temps dans cette ville.

Elle va partager un appartement avec Lou Ann et son petit garçon. Faire connaissance avec les 2 vieilles dames qui sont leurs voisines, ainsi que les amis cachés de Mattie (en fait des immigrés qu’elle héberge illégalement aux USA).  Elle va ouvrir les yeux sur la politique de son pays et se rendre compte qu’elle n’est pas toujours d’accord avec les choses décidées par son gouvernement, en matière d’immigrés ou de droits de l’homme. Mais elle va grandir.

Elle va finalement adopter la petite indienne baptisée Turtle, et passer de l’adolescence à l’âge adulte, avec ses soucis et la charge de sa petite fille. Mais aussi en se rendant compte qu’elle peut s’intégrer dans un groupe d’amis, et faire partie de leur famille, ce qui en définitive est le plus important.

 

Mon avis

Mon 1er livre de cet auteur et son 1er livre aussi. Elle parle de choses difficiles, comme ces immigrés qui viennent aux USA, car ils sont battus, torturés, emprisonnés dans leur pays et parce qu’ils ne pensent pas comme leur gouvernement. Mais ce sujet difficile est adouci par l’histoire d’amour maternel entre Taylor et Turtle.

J’aime beaucoup la plume de Barbara Kingsolver, son écriture pétillante, généreuse et pleine d’humour malgré les sujets difficiles qui sont traités. Une agréable découverte et je lirais certainement d’autres titres de cet auteur.

La suite des aventures de Turtle et de sa mère a été publiée sous le titre «Les Cochons au paradis».

 

Note : 3 / 5    première publication en 2011

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s